Comment se manifeste-t-elle?

le .

On distingue deux grandes formes évolutives de sclérose en plaques: les formes évoluant par poussées (dites rémittentes) et les formes progressives.

remittentLes formes évoluant par poussées

Dans 70 à 80% des cas, la maladie se révèle sous une forme dite rémittente.
Dans ce cas, Les poussées correspondent à des périodes comprises entre 24 heures et 30 jours durant lesquelles les symptômes apparaissent et persistent.

Spontanément ou suite à un traitement par perfusions de corticoïdes, les symptômes s'attenuent totalement ou partiellement.

Tout symptôme neurologique ne correspond pas obligatoirement à une poussée.
Cliquez ici pour plus d'informations

progressiveLes formes progressives

Les formes progressives sont les moins fréquentes et se caractérisent par une apparition progressive (plus ou moins rapide selon les patients) de symptômes neurologiques. Il peut parfois exister la survenue de poussées surajoutées.
La forme progressive peut parfois correspondre au mode de révélation de la maladie (forme dite progressive primaire) ou faire suite à une période d'évolution par poussées (forme dite progressive secondaire).
La corticothérapie permet parfois (mais de façon moins fréquente qu'au cours d'une poussée) d'atténuer les symptômes dans les formes progressives.

Les formes rémittentes et progressives ne répondent pas aux mêmes mécanismes immunologiques.
Par conséquent, les traitements de fond de ces deux types de formes ne sont pas identiques!